Quelques feed-backs très intéressants au sujet de mon dernier article sur l’entrepreneuriat…

La Business Factory - EntreprendreLa Business Factory - Entreprendre

A l’heure où j’écris ces lignes, vous êtes plus de 2.100 à avoir lu mon dernier article « Ce que les Entrepreneurs devraient apprendre des Marins au long cours« , et plusieurs dizaines à avoir cliqué sur « like », à l’avoir partagé auprès de vos contacts et à l’avoir commenté, directement sur la page de l’article ou via les nombreux partages.

Vous êtes également très nombreux à avoir visité le site de La Business Factory, et plusieurs d’entre vous nous ont déjà contacté pour discuter de notre programme d’accompagnement des Entrepreneurs et nous soumettre des projets. Merci à vous !

 

« Celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles ne prendra jamais la mer. » – Thomas Fuller

Avant de partager avec vous les suggestions qui m’ont été faites et les réflexions très intéressantes que cet article a suscitées, je souhaite vous adresser un immense et profond merci pour votre soutien formidable et pour tous les commentaires positifs et très encourageants que vous m’avez adressés. Je ne peux tous les citer, mais j’aimerais partager quelques uns de ces commentaires avec vous, qui illustrent bien vos messages :

  • A tout seigneur, tout honneur, je commencerai donc par Peggy, navigatrice émérite et première femme à avoir traversé l’Atlantique à la rame : « Très bel article ! Je salue la métaphore plus que jamais d’actualité.[…]« 
  • Georges, un entrepreneur expérimenté, nous dit ceci : « Excellent story-telling qui transpose bien l’expérience d’une traversée à la voile et les qualités pour la réussir, avec l’entrepreneuriat.[…]« 
  • Maurice, ingénieur et entrepreneur, encourage les futurs entrepreneurs : « Belle analogie et très parlante à tous ceux qui voudront explorer et vivre de nouvelles expériences pour eux et pour leur équipe.« 
  • Aline, chef d’entreprise et coach, partage ses émotions ressenties à la lecture de l’article : « Article fantastique, aidant et nourrissant.[…] J’ai beaucoup de chance de le lire et j’invite mes amis voileux ou entrepreneurs à en faire autant !« 

 

Quelques suggestions qui m’ont été faites.


Vous avez également été plusieurs à partager avec moi d’autres qualités qui pourraient aussi figurer dans la liste :

  • Peggy à nouveau, attire notre attention sur les requins, qui sont parfois plus dangereux sur terre qu’en mer (elle précise même qu’ils ont souvent les dents plus longues !), et qui n’hésiteront pas à abuser de votre gentillesse ou de votre faiblesse.
  • Julien, depuis Singapour où il est responsable dans une grande banque, nous conseille de ne pas céder au chant des sirènes, probablement plus nombreuses sur terre qu’en mer, et se déguisant sous la forme de méthodes « magiques », de « résultats garantis sans effort ». Il nous invite également à ne pas oublier la convivialité et la détente, autour d’un verre de rhum, ou toute autre boisson de votre préférence !
  • Stéphanie nous rappelle que l’esprit d’équipe et la solidarité font également partie de l’ADN des Marins. Ainsi, elle illustre son propos avec l’exemple suivant : un manager, avant de lancer une action commune,devrait prendre en compte l’état des moyens dont il dispose (le bateau pour le marin), l’environnement et le contexte dans lequel il se trouve (la mer et la météo), et bien sûr les compétences et l’énergie disponible de ses collaborateurs (l’équipage) pour pouvoir avancer et garder le cap en respectant son équipe et ne pas la mettre en situation d’échec.

D’excellentes suggestions qui démontrent, une fois de plus, qu’on est plus performant à plusieurs que seul !

 

Et dans d’autres domaines, qu’en est-il ?


Enfin, certains lecteurs ont souhaité élargir cette réflexion à d’autres disciplines

  • Richard, ancien tri-athlète et multi-entrepreneur anglais, utilise souvent son expérience de sportif de haut-niveau dans les conseils qu’il donne à ses clients entrepreneurs.
  • Bernard, responsable d’activités opérationnelles au sein de l’Armée de l’Air et grand amoureux des sommets, nous indique que les qualités que j’ai citées peuvent aussi s’appliquer aux montagnards.
  • Philippe, producteur artistique, entrevoit un certain nombre de points communs avec les artistes, bien souvent « auto-entrepreneurs » par extension, même s’ils travaillent aussi et souvent en collectifs.

Ces parallèles sont tous très justes et pertinents, et j’en retiens que toutes les occasions de nous confronter aux éléments naturels nous poussent au final à nous confronter à nous-même, et révèlent au grand jour nos forces, nos valeurs, mais aussi parfois nos faiblesses.

 

Ce que je retiens de vos commentaires


Être Entrepreneur(e), c’est aussi cela : accepter de se confronter à soi-même, accepter d’être souvent émerveillé par le réveil des forces qui sommeillent en nous, par l’intensité des valeurs qui résonnent en nous et nous animent, mais c’est aussi accepter de ne pas toujours réussir, accepter de se découvrir soi-même sans être certain que tout ce que nous apprendrons sur nous nous plaira. A ce sujet, je vous invite à lire mon autre article « Entreprendre…« .

 

« Bien que mon cœur vibre surtout pour l’élément aquatique, j’aime utiliser l’image du guide de haute-montagne pour expliquer notre métier et notre rôle. »

 

En conclusion, je retiendrai l’excellente analyse de Laurent sur une différence importante entre les Marins et certains Entrepreneurs : il ne viendrait pas à l’esprit d’un Marin, aussi expérimenté soit-il, de se lancer dans une traversée de l’Atlantique ou un tour du monde sans se préparer, sans demander conseil à d’autres Marins plus expérimentés. Malheureusement, cela n’est pas toujours vrai pour l’entrepreneuriat, et de nombreux Entrepreneurs échouent, non par manque de talent, non par manque de bonnes idées, mais par manque de préparation et par manque d’accompagnement.

Bien que mon cœur vibre surtout pour l’élément aquatique, j’aime utiliser l’image du guide de haute-montagne pour expliquer notre métier et notre rôle :

  • Prendre un guide ne rendra pas le chemin pour gravir la montagne moins difficile, ni moins dangereux. Il ne vous portera pas sur ses épaules et ne vous évitera pas l’effort intense et soutenu que vous devrez fournir pour réussir. Il ne supprimera pas les crevasses, les champs de rochers, les falaises ou les mers de glace qui pourraient se trouver sur votre route.
  • Mais il vous permettra d’éviter de vous perdre, il vous conseillera sur la route à suivre, sur les meilleures techniques pour avancer et sur le matériel qui vous conviendra le mieux, il vous permettra d’éviter les obstacles les plus dangereux et les erreurs qui pourraient vous stopper, il sera à vos côtés pour vous encourager et vous soutenir lorsque vous fatiguerez ou perdrez confiance, il vous permettra de réaliser votre rêve, d’atteindre votre objectif, sans même demander à être sur la photo que vous prendrez une fois arrivé au sommet.

Vous accompagner, vous soutenir, vous permettre de révéler le meilleur de vous-même en tant qu’Entrepreneur(e), vous permettre de transformer votre vision en une réalité et de la faire grandir et prospérer, c’est notre vocation profonde, c’est la raison d’être essentielle de La Business Factory.

Et même si nous ne pouvons techniquement pas accompagner tous les Entrepreneur(e)s de Suisse et de France, nous avons chaque jour la satisfaction immense de permettre à nos clients, dans les meilleurs conditions possibles, d’atteindre leurs propres sommets, et c’est là notre plus grande fierté.

Merci à chacune et chacun de vous, vous vous reconnaîtrez.

 

A propos de La Business Factory.


La Business Factory (www.la-business-factory.com) est le premier Incubateur Nomade et un Booster d’Entrepreneurs à destination des Indépendants, TPE et PME. Notre modèle d’affaire (une rémunération basée sur vos résultats) vous garantit un total engagement de notre part à vos côtés et vous évite l’écueil du besoin en trésorerie durant la phase de préparation et de lancement de votre entreprise. Nous sommes basés à Genève et intervenons déjà pour nos clients à Lausanne, Neuchâtel, Annecy, Paris et peut-être prochainement à Lyon.

Pour en savoir plus, visitez notre page LinkedIn, et suivez-nous au quotidien sur Facebook et sur Instagram.

About the Author

Jacques
My career is rich of many experiences as an Entrepreneur and a Management consultant, giving me the opportunity to advise a wide range of clients (more than 30 SME & Professionals, and 5 Multi-national companies) on various topics like business development, business management, operational and financial pilotage, governance, digitalization and mergers & acquisitions (see my profile on LinkedIn). In early 2016, after a few months working on my new professional project, I have founded my 4th company and I am now Managing Director of La Business Factory. I am also a dedicated and engaged Executive & Business Coach for entrepreneurs and managers. My clients are based in Geneva, Lausanne, Annecy, Neuchatel and Paris. I am also a Speaker and Expert for conferences on entrepreneurship.

1 Comment on "Quelques feed-backs très intéressants au sujet de mon dernier article sur l’entrepreneuriat…"

  1. Wow ! Une super idée de faire participer les contributeurs !

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


%d blogueurs aiment cette page :